FAQ

 Qu’entendez-vous par Développement Personnel ?

Pour répondre à cette question, trois références qui correspondent globalement à ma conception du Développement Personnel et à mon approche professionnelle  :

En  premier lieu  la définition donnée dans le livre  « C’est Moi d’abord ! » *
 » Pour définir le développement personnel nous pouvons commencer par expliquer ce qu’il n’est pas. Ce n’est ni la psychothérapie, ni la psychologie clinique qui, toutes les deux, visent à soigner. Le développement personnel est constitué d’un ensemble de courants qui s’intéressent aux « projets de vie » des personnes, en les incitant à se tourner vers l’avenir. Ainsi, le développement personnel n’est pas spécialement destiné aux personnes gravement perturbées. Il est fait pour tous les gens dits « normaux » qui vivent dans des conditions ni meilleures ni pires que les autres. L’idée est que les hommes sains ont aussi besoin d’être aidés, d’être éclairés sur les conditions de la réussite, de savoir comment acquérir de la confiance en soi, de l’optimisme, ou encore comment développer ses capacités relationnelles.

Le postulat de base du développement personnel  est qu’il est  possible de changer, à condition seulement de le décider. À la question relative au pourquoi, question que soulèvent classiquement la psychologie ou la psychanalyse, le développement personnel, constatant que l’on change parfois sans savoir pourquoi, en tire la conclusion que la question importante est plutôt : comment changer ici et maintenant ? C’est là un point de vue qui peut intéresser quand il s’agit de gérer, sur-le-champ, les dysfonctionnements dans sa communication professionnelle ou quotidienne -lorsque les questions que l’on se pose sont : comment remédier concrètement à une situation que je souhaite faire évoluer ? Comment établir des relations constructives avec autrui ? Comment mieux communiquer ?…

De fait, le développement personnel s’intéresse à l’épanouissement, à la réalisation de soi, à la créativité etc.. Et l’autonomie supposée par le développement personnel ne se veut pas réservée à une catégories de privilégiés. Chacun doit pouvoir s’en emparer par des voix différentes. À son rythme.  »
* C’est Moi d’abord !
Bruno Barjou – Lionel Bellenger – Marie-Josée Couchaere – Rebiha Couillet – Philippe Pigallet
http://www.esf-scienceshumaines.fr/15-developpement-personnel
©2002 ESF Editeur – Publié avec l’aimable autorisation de l’éditeur, que nous remercions.

Ensuite, je vous invite à lire l’article publié dans psychologie magazine – janvier 2015 : Les vraies et fausses promesses du Développement Personnel http://www.psychologies.com/Therapies/Developpement-personnel/Epanouissement/Articles-et-Dossiers/Les-vraies-et-fausses-promesses-du-developpement-personnel

Et aussi à consulter  la séance de tchat qui suivait la publication de l’article ci-dessus. Tchat animé par Flavia Mazelin Salvi .
http://www.psychologies.com/Psycho-chat/Le-developpement-personnel-pourquoi-comment
Dans ce tchat vous trouverez les questions habituellement posées au sujet du Développement Personnel. Les réponses de Flavia Mazelin Salvi, spécialiste en Développement Personnel correspondent très largement à celles que je donnerais moi aussi.

Que dites vous face aux nombreuses critiques négatives au sujet du Développement Personnel ?

Effectivement le DP, -comme, d’une manière générale toutes les approches- fait l’objet de critiques. L’article de psychologie magazine, cité ci-dessus aborde et répond à ces critiques . Comme il y est dit, le courant psychanalytique semble un des plus virulents . Je trouve cela dommage. Ce sont là des combats peu productifs. La diversité, les approches multiples et pluridisciplinaires sont, pour moi, très riches et ferments de croissance et de créativité. S ‘il y avait une « bonne » voie, cela se saurait. Les besoins des personnes qui s’adressent au DP, à la psychothérapie, à la psychanalyse…. sont différents. Dire que le DP ignore l’inconscient, la responsabilisation, la « castration » me paraît aussi erroné que de dire que la psychanalyse ne s’intéresse qu ‘au passé. Dire que l’allopathie est la seule voie de guérison, constitue, selon moi, un excès du même ordre.
Et puis, je ne peux résister à l’envie de demander au psychanalyste qui soutient ce point de vue : quel est le problème inconscient qu’il n’a pas résolu avec sa mère (évidemment) pour se sentir obligé de dire que son phallus est plus grand que celui des autres . (Lol)
Redevenons sérieux . Toutes les approches ont leurs avantages et leurs limites. Selon les situations, telle ou telle approche sera plus adaptée à la demande de la personne qui consulte. En plus, ma conviction personnelle est que la réussite du travail tient plus, à l’engagement du client  et au lien qui se crée entre lui et le consultant (analyste/praticien) qu’au courant auquel celui-ci se réfère. .

 Faites-vous de l’hypnose pour arrêter de fumer ?

En ce qui me concerne, je n’utilise pas l’hypnose pour aider à arrêter de fumer.
Je travaille comme hypno-analyste ce qui est une autre manière d’aborder la connaissance de soi (c’est à dire un état modifié de conscience) mais qui ne vous aidera pas directement dans l’objectif qui est le vôtre.
Je vous invite à vous adresser notamment à l’institut de nouvelle hypnose  http://www.nouvellehypnose.com/-  tél +32 (0)2 538 38 10

Vos formations aboutissent-elles à des diplômes officiels ?

En Belgique, à l’heure actuelle, seuls les organismes reconnus légalement (universités, hautes écoles, promotion sociale donc qui dépendent de la Communauté Française) délivrent de réels diplômes et certificats officiels ayant une valeur légale.
Tous les autres organismes de formation, privés, Asbl, Ecole de…, institut de…etc décernent des certificats qui n’ont de valeur qu’en leur sein… aucune valeur officielle donc. .
Tel est notre cas… comme celui de tous nos collègues privés…  Ce qui n’enlève rien à la qualité de ces formations…parfois même que du contraire.
En effet, nous sommes des consultants/coach professionnels expérimentés qui enseignent leur savoir, savoir faire et surtout, le savoir Etre….

DSC00253

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer